Passation de service entre les Ministres Mme Bouaré Bintou Samaké et Mme Wadie Founé Coulibaly

Le mardi  15 octobre 2021 à 10h00, s’est tenue, la cérémonie de passation de service entre Mme Bouaré Bintou Founé Samaké ministre sortant,  et Mme Wadidie Founé Coulibaly, ministre entrant de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille.  Cette  cérémonie faut-il le rappeler n’est pas une première du genre organisé par ce Département ministériel.  

Qatar Charity/ONU-Femmes : Pour mieux asseoir l’autonomisation de la femme

Par ces projets, il s’agit d’améliorer les conditions de vie des communautés vivant dans zones rurales et semi-urbaines Pour accompagner le Mali dans sa politique visant à asseoir l’autonomisation des femmes, l’Ong internationale Qatar Charity et l’ONU-Femmes ont financé 26 projets pour un coût total de 200 millions de nos francs. La remise de ces projets faite en marge du 8 mars,

Journée internationale pour les droits de la femme : Le 8 mars, un cadre propice pour célébrer la femme 

« Leadership féminin, pour plus d’égalité au Mali dans le contexte de la COVID-19 ». C’est sous ce thème que le Mali a célébré la journée internationale des droits de la femme.  L’évènement a été célébré,   ce lundi 8 mars 2021 au Palais de Koulouba, sous la présidence du Président de la Transition, SEM Bah N’DAW,

Tolérance zéro aux MGF :  A Faraba   les exciseuses décident d’abandonner l’excision 

Tolérance zéro aux MGF :  A Faraba   les exciseuses décident d’abandonner l’excision 

En cette journée mondiale de lutte contre les mutilations génitales féminine, les exciseuses de quatre localités dans la commune du mandé  ont  décidé d’abandonner la pratique néfaste. L’information a été donnée par leur portevoix, Mme Niagalé Kanté, ce samedi 6 février 2021 à Faraba.    

Violences basées sur le genre : « Le Mali a manifesté sa volonté d’honorer ses engagements par l’adoption de la PNG » Mme Bouaré Bintou Founè Samaké dixit

Les « 16 jours d’activisme » seront mis à profit cette année pour sensibiliser et informer les communautés, les scolaires et les universitaires sur l’ampleur et les conséquences des violences faites aux femmes et aux filles. Conformément au souhait des Partenaires techniques et financiers (PTF), le Mali s’est engagé, une décennie durant, à lutter contre les Violences basées sur le genre (VBG).

Journée internationale de la fille Un plaidoyer pour protéger les filles contre les risques de la Covid-19 en situation de mobilité

Initialement fêtée chaque 11 octobre à travers le monde, la journée internationale de la jeune fille a été célébrée, ce mardi 20 octobre au Mali, sous la présidence de la ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Bouaré Bintou Founé Samaké. Placée sous le thème : «Covid-19 et mobilité des filles: Risques et Enjeux» cette journée est célébrée sur l’échiquier mondial depuis 2012 et offre l’opportunité d’attirer l’attention des décideurs sur la nécessité de conforter la situation des filles.

Journée internationale de la femme rurale et de l’alimentation

Les productrices d’anacarde au devant de la scène

A l’instar de la communauté internationale, le Mali a célébré le jeudi 15 octobre, la journée Internationale de la femme rurale, couplée à celle de l’Alimentation. La cérémonie avait pour cadre le CNDIFE à Bamako. Ces journées sont organisées conjointement par le ministère de la Promotion de la femme,

Transformation des #conflits, lutte contre le #terrorisme et l’extrémisme violent

Les femmes et les jeunes du Liptako–Gourma partagent les expériences et bonnes pratiques

 L’Ecole de Maintien de la Paix « Alioune Blondin Bèye », avec l’appui technique et financier du Japon, a organisé un séminaire international intitulé : « les initiatives de transformation des conflits et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent : expériences et bonnes pratiques des femmes et des jeunes dans le Liptako-Gourma ».

lancement UTG 19 AVRIL 2018

Les femmes et les jeunes filles sont affectées différemment par les conflits. Elles sont les premières victimes à être touchées par les conséquences négatives des conflits, notamment les viols et autres violences. C’est pour cela que la Résolution 1325 sur Femmes, Paix et Sécurité a été adoptée à l’unanimité par le Conseil de Sécurité des Nations Unies,

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH