Cérémonie de lancement officiel des activités de mise en œuvre de la Feuille de route sur «Genre, Elections et Reformes»

La cérémonie de lancement officiel des activités de mise en œuvre de la Feuille de route sur «Genre, Elections et Reformes» s’est tenue le jeudi 8 février 2024 dans la salle Djéli Baba Sissoko du CICB sous la présidence du Ministre d’Etat, Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, le Colonel Abdoulaye MAIGA.
C’était en présence de plusieurs membres du Gouvernement dont le Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Dr COULIBALY Mariam MAIGA, qui avait a ses cotés plusieurs OSC féminines et les légitimités traditionnelles et religieuses. Il faut aussi signaler la présence des institutions de la République, du corps diplomatique, du Coordonateur -résident du Système des Nations Unies et d’autres représentants des agences du Système onusien comme la Répresentante résidente d’ONU-FEMMES et de celui du PNUD au Mali.

La Feuille de route pour l’intégration effective de la dimension genre dans le processus électoral et les réformes politiques et administratives est le fruit d’une démarche participative et inclusive. Son objectif central est de catalyser la représentativité et la représentation des femmes dans les instances de décision, qu’elles soient électives ou nominatives. Elle traduit non seulement, la volonté manifeste mais également les engagements des plus hautes autorités du Mali pour l’égalité de genre dans les réformes politiques, institutionnelles, électorales et administratives. La Feuille de route s’inscrit aussi en droite avec la Politique nationale Genre du Mali adoptée en 2010 et en conformité avec le Cadre stratégique pour la Refondation de l’Etat (CSRE) 2022-2031 et la Loi n°2015-052 du 18 décembre 2015 instituant des mesures pour promouvoir l’équilibre du genre dans l’accès aux fonctions nominatives et électives.

Selon Mme COULIBALY Mariam MAIGA, Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, cette Feuille de route sur « Genre, Elections et Reformes » qui vient d’être lancée ne vise pas que l’intégration des femmes dans le processus électoral et les réformes politiques et administratives, mais vise surtout une symbiose implication des hommes et des femmes aux différents processus de refondation enclenchés par les plus hautes autorités. Pour la première responsable du département, la mise en œuvre effective de ce document impactera ou changera les conditions de la femme malienne et aussi aidera à bâtir un Mali meilleur et inclusif ou la voix de chacun de ses fils et de chacune de ces filles compte. L’intégration de la dimension genre constitue donc un outil méthodologique important pour institutionnaliser la promotion de l’égalité de genre dans toutes les lois et politiques, quel que soit le domaine concerné.
Dr COULIBALY Mariam MAIGA expliquera ensuite que la mise en œuvre du Plan d’Actions 2024-2026 de la feuille de route permettra de mieux prendre en compte la dimension genre. Elle présentera l’importance d’avoir des cadres normatifs nationaux et sectoriels avec des services publics qui développent des politiques, des stratégies et des réponses qui prennent en compte les besoins des femmes en particulier et leur impact sur l’égalité de genre.
Le Ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Dr COULIBALY Mariam MAIGA a adressé au nom des femmes du Mali leurs vives félicitations et leurs vives reconnaissances aux plus hautes autorités pour les divers efforts déjà engagés dans le renforcement de la promotion du genre. Une motion spéciale a été aussi faite par les femmes du Mali pour les améliorations significatives de la prise en compte de l’égalité des femmes et des hommes dans la loi électorale révisée en 2022 et dans la nouvelle Constitution promulguée le 22 juillet 2023 par son Excellence Colonel Assimi Goita, Président de la Transition, Chef de l’Etat.

CCOM/MPFEF

About the Author :

Leave a Comment

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH